• Bon et bien à l’heure de réattaquer l’exercice pour préparer la saison 2014 sous mes nouvelles couleurs, il est toujours bon de prendre du recul et d’analyser la saison passé avec les points positifs et négatifs.

    Etant donné le fait que je savais que j’allais travailler à partir de début Avril, j’avais misé sur un début de saison en grande conditions. Je me suis donc attaché à faire un hiver des plus studieux en enchainant les heures de selles avec mes collègues Chalonnais. De Décembre à Février, j’ai réalisé presque deux fois plus de kilomètres que les années précédentes ce qui m’a permis d’arriver au stage de début d’année dans une condition optimal et d’enchainer les courses avec de bon résultats.

    10ème des Boucles du Ht var, devant toute la journée sur le GP d’Aix, 16ème à la Durtorcha ou encore 11ème de la classique JP Dubuisson. Mon coup de force aura été sur la course pro Paris Troyes ou je termine à une excellente 15ème place, signe de ma grande condition.

    Puis, j’ai ensuite commencé mon emploi à Vichy à plein temps. Le vélo est alors devenu plus compliqué et j’ai pu profiter durant 1 mois de mon début d’année studieux avant de baisser pavillon. Pas grave, 3ème à Hauterive, 3ème aux boucles de Troncais, 9ème et 11ème au Trophée de Lyon sont autant de bon résultats qui me permette de faire un mois de Mai riche en résultat, sur des épreuves certes un niveau au dessous, mais quand même très physique.

    Malgré mon travail, mon DS m’a quand même fait confiance en Juin pour m’aligner sur mon TNM. Je n’ai pas du tout été ridicule et j’ai participé activement à la course pendant les 4 jours ou j’aurais connu, seulement, une après midi sans. Mon escapade en tète de course sur les routes Morvandelle et ma 11ème place sur la dernière étape sont quand même des points très positifs pour moi.

    L’été aura été marqué par ma campagne de critérium ou j’ai pu voir une chose. Il faut bien gérer les courses en soirée et ces journées de travail pour éviter de couler une bielle ! 5ème à Cournon, 6ème à St Amour, 7ème à La machine sur une élite National au niveau toujours élevé, 8ème au Brézet. J’ai essentiellement réalisé des courses régional au distance réduite ce qui m’a permis de garder le rythme sur 2h et ainsi garder un semblant de forme.

    Enfin, la fin de saison fut dans le même registre et l’on peut dire que je l’ai plutôt bien fini. J’en ai épaté plus d’un au très réputé GP de St Symphorien en faisant toute la course avec les meilleurs (19ème ), je vais aller chercher la 8ème place à Chantenay et surtout, terminer par une excellente 5ème place au GP de la ville d’Issoire, course réputé du calendrier Auvergnat ou la aussi, le niveau été relevé.

    Au classement FFC, je totalise 1573pts donc la moitié à été marqué entre Février et Avril ! Sans travailler, je pense que le top 200 aura été jouable d’autant que j’ai marqué bien plus de points que les autres années.

    L’an prochain, je resterais sur cette base à savoir, réaliser des entrainements court mais intensifs les soirs et surtout, ne plus me lancer dans des galères monumental mais plus axé mon programme sur des courses accessibles au niveau régional. Je sais évidemment que le début de saison sera très dur et que l’hiver s’annonce pauvre en kilomètres…..Je vais en profiter pour découvrir d’autres sports comme la course à pied ou le trail.

    A bientôt pour ma saison 2013 en chiffres ou encore la présentation de ma nouvelles voitures ;)

     


    votre commentaire
  • J’étais ce week end présent au traditionnel gentleman du Caladois. Malheureusement, la pluie avait décidé de s’inviter et le gentleman s’est déroulé sur une route bien détrempé. Je n’ai pas participé à ces 15kms car j’avais des obligations qui m’ont fait arriver en retard.

    Pas de panique, j’étais quand même présent pour le restaurant avec tous les partenaires, fans et coureurs du club. Une soirée ou l’on s’est vraiment bien amusé et surtout, qui s’est clôturé jusqu’au bout de la nuit, en boite de nuit, réservé spécialement pour l’occasion pour le VCC. Le get aura bien coulé à flot en cette soirée ou nous avons bien rigolé et décompresser un gros coup.

    Il est aussi temps pour moi de dire au revoir au caladois. En effet, comme vous le savez peut être, je vais quitter le VCC et rejoindre Issoire Cyclisme Compétition, club de DN3 au sud de Clermont Ferrand. Je quitte le VCC en très bon termes et pour une seule raison, la proximité. En effet, désormais avec mon emploi, le vélo est beaucoup plus compliqué et je veux refaire un vélo « plaisir », sans contrainte et surtout avec un choix de course plus approprié à mes nouvelles dispositions (critos, course de la région….). Je souhaitais néanmoins rester dans un club structuré avec un petit programme de course qui reste raisonnable.

    L'équipe d'Issoire en 2013

    Je tiens à remercier Anthony Barle et tout le staff du VCC pour ces 2 superbes années à leurs coté. J’aurais connu une équipe très professionnel ou j’ai manqué d’absolument rien et dans une ambiance au top. J’en garderais d’excellente souvenir et c’est bien sur un petit pincement au cœur de les quitter.

    Je rejoins donc Issoire Cyclisme Compétition, club de DN3 aux couleurs Fluo présidé par Nicolas Mallet qui se veut être un club familial, pour faire du vélo sans pression mais tout en gardant une structure de DN3 nous permettant de faire les 3 coupes de France DN3 et les plus belles courses du calendrier Auvergnat. J’y rejoins de bons amis que j’ai déjà côtoyés dans le peloton et de nouveaux, qui m’ont l’air très joyeux. L’ambiance risque d’être au TOP, une nouvelle fois. Le club se situera à 55’ de chez moi. Je vous tiendrai informé du matériel que nous utiliserons et des premiers rassemblements.

    Ciào et à ce week end pour le résumé de ma saison.



    2 commentaires
  • Bientôt 2 semaines que je ne vous avais plus donné de nouvelles. Alors que s’est il passé ? Et bien comme je vous le disais, ma saison est terminée et je n’ai pas recouru depuis Issoire. En revanche, je continue à rouler un petit peu pour profiter des beaux jours et faire ma coupure d’ici 2 à 3 semaines pour ressourcer les batteries correctement. J’ai été très occupé ces 3 dernières semaines avec le boulot, la vente de ma voiture et la recherche de ma nouvelle.

    J’ai d’ailleurs reçu mon nouveau cadre pour rouler l’hiver étant donné que mon Kuota est mort au combat après de nombreuses années à mon service ! Le voici en image


    Sinon, je me suis fait plaisir…..Maintenant que ma situation est stable, j’ai réalisé un rêve de gosse en m’achetant une voiture très sportive et puissante avec lesquels les sensations sont exceptionnels ! Une ABARTH punto evo.

    Je suis allé la chercher à Marseille en TGV la semaine passé après ma journée de boulot. Une longue journée mais pour ce type d’achat, ce n’est pas grave. Elle est dans un état irréprochable, essence, 165ch sous le capot agrémenté d’un filtre sport, de renfort châssis et d’un mode « sport » qui fait gagner encore de la puissance. Ca colle au siège ! J’avais toujours rêvé d’avoir ce type de voiture et c’est désormais chose faite. Je vais d’ailleurs tenter de l’amener sur circuit pour voir un peu ce que cela donne.


    Le lendemain, je suis partie en week end à Annecy-La Clusaz ou nous avons eu un super soleil et vue des paysages splendides ! L’hôtel 4* étoiles grand luxe avec spa-piscine-jacuzzi nous à vraiment fait du bien et nous sommes rentrés bien frais. :) 

    Allé, à bientôt pour de nouvelles news avec dans 2 semaines, le gentleman du caladois suivie par LA soirée de l’année ! En attendant, je profite de mon week end dans le Morvan avant de ne pas y revenir d’ici un moment. Je travaille d’ailleurs le week end prochain.

     


    votre commentaire
  •  

    Et bien voila, tout est dit ! Ma copine et moi avons désormais tous les 2 un avenir beaucoup plus serein. Une très bonne nouvelle pour moi !


    votre commentaire
  • 1ère acte nocturne en ce mardi pour le critérium du Brézet en banlieue Clermontoise. Un gros niveau au départ pour un circuit physique avec pas mal de vent.

    Avec une pleine journée de travail dans les jambes, je voulais partir relativement tranquille et me mettre en jambes. Sauf qu’au bout de 1 tour, je voie une brèche et flingue….Total, 6 tours pour récupérer ! Change rien bibi, t’a tout compris lol. Bref, je me remets dans l’allure, extrêmement soutenu depuis le départ et secoué par les nombreux coups de boutoirs de St Etienne, Vuclo, Chambéry et Pro Immo. Je vais prendre pas mal de groupes mais pas moyen de sortir.

    Il faut attendre la mi-course pour voir un groupe de 6 se détacher sous l’impulsion de mon collègue, S Gay. Je lui fais la cassure et c’est la bonne ! On retrouve 2 pro immo dans ce groupe notamment mais très vite, ils vont trop vouloir jouer et se prendre une cassure. Stéphane est dedans et ils ne sont plus que 4 devant avec 1 seul Pro Immo. St Etienne piégé va rouler et revenir à 30s. Je vais alors décider d’aller leur donner un coup de main et vais donner un grand coup de vis. Je vais revenir à 10s mais personne ne giclera. Seul 1 mec se relèvera de devant croyant que nous rentrerions….Dommage pour lui. Les 3 vont se disputer la gagne qui reviendra à Moncorge. Moi, je termine 8ème dans le sprint du peloton.

    Une course très physique donc mais ou les jambes répondaient quand même un peu. Je ressens néanmoins la journée de boulot dans les jambes et face à des mecs frais, on le ressent vite. Coup de gueule cependant (une nouvelle fois !) aux organisateurs qui mettent des très grosses primes seulement aux premiers ! C’est bien beau de mettre 1000€ sur 3 hommes mais ils doivent oublier que derrière il y’a un peloton qui anime leur course……. Bref, place maintenant à la nocturne de Cusset ce vendredi. Ciào


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique