• Voila, encore une saison d’écoulé et quel saison. J’ai muté cette saison au VC Caladois, club de DN2 près de Villefranche Sur Saone car j’avais envie de changement et le moins que l’on puisse dire, c’est que je n’ai pas été déçu !

    Commençons par un débrief personnel, le reste la semaine prochaine.

    Ma saison ne fut ni excellente, ni médiocre. J’ai réussi à avoir une gagne (Cusset fin Juin) ce qui est déjà bien et qui m’a fait du bien au moral. En effet, après un début de saison correct ou j’étais en forme ascendante pour mon premier objectif de St Etienne, j’ai enchainé les soucis. J’ai d’abord subie une grosse chute fin Mars à St Etienne après avoir passé la journée à l’avant ! Forcément, une chute n’ai jamais anodine et j’ai mis du temps à me remettre dans le rythme. Pendant 1 mois, j’ai enchainé les soucis mécaniques ! Crevaison, bris de selle, malade, ca n’arrêtait pas ! J’ai due faire une croix sur pas mal de course ou j’aurais pu, je pense, accrocher un résultat comme au Charollais.

    Malgré cela, j’ai continué à m’entrainer dur et j’ai voulu revenir au top niveau, sans doute trop vite. J’ai commencé fin Avril à retrouvé le bon coup de pédale. Echappé au long court à de multiple reprise (chablais, CDF, Troyes-Dijon) j’ai pu avoir mon premier « vrai » résultat à Tronçais (2ème) derrière Vincent ce qui prouvais que les jambes revenaient bien. 13ème en CDF, 16ème à Troyes Dijon, j’étais satisfait et je réussissais à avoir une place pour le RAIT ! J’ai alors enchainé beaucoup de grosse course et j’ai du un peu cramée le moteur. Malgré une bonne 3ème place d’étape au Beaujolais, j’arrivais au TNM un peu entamé et je passais malheureusement à travers…….

    Après 1 microcoupure le temps d’évacuer la déception, je me concentrais sur la 2ème partie de saison avec ces critériums que j’affectionne. Avec 5 places dans les 10 et une gagne, j’entamais le mois d’Aout en confiance et motivé. Mais comme c’est le cas depuis 3 ans, la transition Juillet-Aout me fut encore fatal, rien dans les jambes, je ne réalisais pas grand-chose et retrouvais la forme seulement au Nocturne Creusotine. Un raide de 120km en CDF échappé plus loin, je prenais la 2ème place à Beffes qui aurais pu se transformer en gagne et surtout la 7ème place à La Machine, satisfaisant pour un Nivernais. Je prenais alors 1 semaine de vacances avant de revenir pour le dernier mois de compétition mais un peu juste, sans doute du à des carences ou fatigue.

    Bref, une saison plus irrégulière que la précédente mais avec plus de « bon » résultats. La preuve en est, j’ai marqué quasi le même nombre de points FFC. J’ai quand même réussi à faire 20 fois dans les 15 premiers avec environ 8 courses Elite National en plus et 1 Classe 2.2 à mon calendrier, à ne pas négliger.

     

    Maintenant, c’est la coupure, et la reprise s’effectuera début Novembre. Quelques mots sur la saison prochaine, je ne pourrais sans doute pas faire (sur à 80%) les courses à étape du mois de Mai car je serais en stage en entreprise. Durant la période de mi-Avril à mi-Juin, le vélo sera compliqué mais si je suis motivé, il n y’a pas de raison que je ne puisse pas concilier les deux. En revanche, pour le TNM, ca sera autre chose. J’ai 50% de chance de pouvoir le faire…..Ou je serais encore en stage, ou j’aurais ma soutenance, ou ca sera bon, on verra !

    JE PASSE D AILLEUR UN MESSAGE, SI QUELQU UN A DES CONNAISSANCE CHEZ RTE, ERDF, EDF OU TOUT AUTRE ENTREPRISE DANS LA DISTRIBUTION ELECTRIQUE, MERCI DE M AIDER, JE POURAIS PEUT ETRE ETRE PISTONNEE DE VOTRE PART Wink (me contacter par mail ou tel)

    A la semaine prochaine donc pour le compte rendu collectif du club !

    J'en profite pour vous présenter mon nouveau jouet, petit plaisir que je me suis fait :)


    votre commentaire
  • Et bien voila, me revoilà après une semaine dans la petite île de Minorque au Baléares. Un joyeux de petites criques aux eaux turquoise, de petit village de pécheur préservé du tourisme de masse, bref le paradis ! J’ai passé 1 semaine de vacances et j’en ai profité à fond ! On en aura vraiment pris plein les yeux surtout dans les centaines de petites criques de l’ile. Une ile encore préservé du tourisme et très peu peuplé pour cette période de l’année, réserve mondiale de la biosphère sous-marine (les tubas furent de sortie, un régal !) qui ne demande qu’à rester naturel comme c’est le cas ! Par contre, dépaysement à l'arrivée à Roissy avec 15° de moins et un ciel bien gris......Un premier voyage au top ! Maintenant reprise du vélo avec dès demain le GP de Giens ! Ciào

    Binibequer Vell, magnifique !

    Cala Morel

    Cala Turquetta, la plus belle crique de l'île, une eau transparente, le paradis !

    Les petites criques sont présente partout !


    votre commentaire
  • Comme je vous le disais, ce Lundi, j’étais allé voir le CLM d’Arc et Senans. En rentrant chez moi à Chalon/Saone, ma copine m’appelle et me dit qu’elle vient d’apercevoir l’équipe Quick Step de Chavanel en ville. Ni une, ni deux, je mène mes recherches pour découvrir que l’équipe loge effectivement sur Chalon/Saone.

    Nous sommes donc allé faire un petit tour le soir pour apercevoir quelques coureurs et je m’étais dit que le lendemain, je passerais devant l’hôtel pendant mon entrainement et qu’avec un peu de chance, je pourrais rouler avec eux. BINGO, au même moment que je passe, tous les coureurs sont en tenu et prêt à aller rouler ! Après autorisation de leur DS, je me glisse derrière eux pour une sortie de 2h (que je n’ai pas vue passer !). L’occasion d’échanger quelques mots avec certains que la sortie était terminé. A l’arrivée, photos souvenirs et discussion avec quelques coureurs dont Jérôme Pineau qui connais la famille Barle (mes dirigeants).

    Ici, juste derrière Peter Velits et son père (sans casque)

    Une très bonne journée donc ou j’ai pu rouler à coté de toute l’équipe (Chavanel, Martin, Leipheimer, ou encore Devenyns 5ème hier !) Les coureurs étaient vraiment très disponibles, sympathique et toujours prêt à faire les cons. J’ai pu remarquer que Chavanel ne manquait pas une occasion de faire le clown sur le vélo. En revanche, et je m’y attendais, certains coureurs sont vraiment très affuté à l’image des frères Velits. Une très bonne journée dont ma copine à aussi profité au retour de l’entrainement pour en prendre plein les yeux.

    Sylvain Chavanel, grand animateur de ce début de tour

    Jérome Pineau, l'homme d'expérience !


    votre commentaire
  • 1ère acte hier soir pour le premier critérium du Brézet avec ses 40 tours d’1.5km tout plat mais avec un bon niveau et des équipes de Vulco, St Etienne, Pro Immo et Chambéry venue en nombre pour contrer les plans de Plouhinec !

    20h45 donc, le départ est donné et je décide de rentrer dans la course directement on partant dans le premier groupe. Les critos ne se courent jamais pareil et nous allons faire 4 tours devant avant de se faire reprendre par un peloton attiré par les très grosses primes de la course ! Je reste vigilent et tente de prendre les coups qui me semblent sérieux mais je me fais contrer par Plouhinec qui emmène avec lui 4 coureurs dont 2 de St Etienne ! J’accuse un peu le coup et décide de me refaire la cerise dans le milieu de peloton mais ca bouge dans le peloton et Vulco, piégé, tente le tout pour le tout. A 25 tours de l’arrivée, je vais parvenir à prendre un énième contre de 6 coureurs parmi lesquels Bescond-Cagliari-Chadefaux-Chevrier entre autres. Le peloton ne nous reverra jamais et nous ne reverrons malheureusement jamais les 4 de tête. Nous allons rester toute la course à 25-30s mais pas possible ! Il faut dire que devant, il y’a des gros clients (Plouhinec-Brun-Thomasson-Perrot).

    Il faut toujours être placé sur les Critos

    C’est donc au sprint que nous allons nous jouer la 5ème place et malgré les attaques de Vulco pour sortir seul, je reste prudent et remporte le sprint de mon groupe pour prendre une bonne 5ème place. La victoire revient à Perrot de St Etienne devant Plouhinec.

    Un premier critérium délicat donc ou il à fallu reprendre les automatismes. Sur ce type de course, on est tout le temps à bloc (environ 1h30 de course) ce qui est un excellent outil de travail pour travailler le rythme ! On fini en général bien cramé et la nuit suivante est agité ! Personnellement, je suis satisfait de cette place étant donnée le niveau et le fait d’être isolé. Maintenant, place à un peu de montagne sur Vichy avant la nocturne de Cusset vendredi !

    Les + : Bon niveau, grosse primes, nombre limité au vue du circuit

    Les - : Primes trop concentré sur les premiers

    La nuit commence à tomber !

     


    votre commentaire
  • Après un week end de repos ou j’ai pu me relaxer, le reprend ce soir le chemin de la compétition. En effet, la saison des Critérium est ouverte et je vais aller passer 10 jours à Vichy chez un ami pour pouvoir rouler dans la montagne entre les différentes nocturnes auxquels je prendrais part. Premier acte ce soir, au Brézet, dans la banlieue Clermontoise pour 76km d’une épreuve richement doté ! Je serais ensuite Vendredi à Cusset, le mardi d’après à Moulins puis Cournon vendredi 6 avant le GP de Gleizé le dimanche. 5 courses en 2 semaines donc avec entre temps, des entrainements dans la montagne Bourbonnaise, avec ses paysages que je connais ! A demain pour le résumé de ce premier critos !



    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique