• Nocturne du Creusot

    Dernière acte de ces estivales hier soir à la Nocturne du Creusot. 60 tours de 1.3km pour la soixantaine de coureurs engagés sur un critos digne de ce nom ! J’avais à la base prévu de faire cette course en m’économisant et sans faire trop d’effort mais l’effet de la compétition à encore eux raison de moi.

    Dès les premiers tours de roue, je reste pourtant dans le ventre mou du peloton mais ca bouge beaucoup devant et je m’aperçois que ca ne va pas se passer comme l’an passé. Au bout de 15 tours, le peloton commence déjà à se couper en 2 et je sens le danger. Après avoir changé de roue (pb avec une chaine neuve posée juste avant), je partais avec Dornier pour rentrer sur les 13 hommes de tête. Le peloton était déjà loin et ne reviendra jamais. Je reste tranquillement dans les roues pendant que Dijon s’occupe de faire les points et primes.

    Il faudra attendre 15 tours de la fin pour que Jeannin (Etupes) lance les hostilités pour s’en aller en solo ! Il fait belle impression pendant 5/6 tours mais un problème de roue arrière (lui aussi) anéantira ses chances ! Aussitôt contré par son coéquipier Vincent et d’un Suisse, les 2 vont s’en aller vers la victoire. L’avance parait suffisante à 6 tours de la fin malgré le temps de Dijon et Dole. Mais la encore, renversement de situation puisque le Suisse perce ! L’érbaton ne pourra résister seul à notre retour et nous allons être 12 à se jouer la gagne. Discret jusqu’à présent, je tente de me replacer dans le dernier tour mais les forces me manquent et je ne peux faire mieux que 6ème. Loic Forestier remporte cette épreuve devant Jeannin d’Étupes décidemment malchanceux.

    Un 3ème jour de course avec un 2ème TOP 10 qui me remet donc sur la bonne voie. Le résultat aurait pu être meilleur avec de la fraicheur mais 6ème me satisfait déjà bien. OK ! Maintenant, je pars dès demain direction Poitier et l’avant dernière manche de CDF ! Je serais ensuite Lundi à Beffes, Mercredi à Cormoz et Jeudi à La Machine avant de m’envoler pour une semaine de vacance au Baléares ou je vais pouvoir récupérer un maximum avant de terminer la saison sur de bons rails.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :